,

Hommage à Pompidou : 2 Avril 1974 – 2 Avril 2024

2

minutes de lecture

« Je suis de ceux qui pensent que dans cinquante ans la fortune consistera à pouvoir s’offrir la vie du paysan aisé du début du XXe siècle, à bien des égards, c’est-à-dire de l’espace autour de soi, de l’air pur, des œufs frais, des poules élevées avec du grain, etc … »   G.Pompidou – 1971

Il y a cinquante ans disparaissait le deuxième président de la Vème République. Son bref mandat à l’Élysée, interrompu par sa mort inattendue est paré de bien des prestiges…

  1. La concorde entre les Français
  2. Une économie dynamique en croissance durable
  3. L’arrivée du progrès dans les foyers
  4. Des élites politiques respectées
  5. Le déploiement de filières industrielles prometteuses porté par une vision                              

Article de Jean-René Van der Plaetsen, directeur délegué de la redaction du Figaro Magazine.

Seawards ne se contente pas d’observer le monde changer : nous sommes en première ligne pour façonner un avenir où l’accès à l’eau, cette ressource fondamentale, ne sera plus un luxe mais un droit universel. Inspirés par la vision de G. Pompidou, nous prenons à cœur de réinventer le rapport à la nature et aux ressources qu’elle nous offre. Le dessalement, loin d’être une simple prouesse technique, est pour nous un engagement fort en faveur de l’autonomie, de la résilience et de la durabilité de nos sociétés.

Seawards se dresse comme un porte-étendard de l’innovation responsable. Nous refusons d’accepter la pénurie d’eau comme une fatalité. À travers nos technologies de pointe, nous œuvrons chaque jour à sécuriser l’accès à l’eau douce pour tous, tout en protégeant les écosystèmes aquatiques et en minimisant notre impact environnemental. Notre ambition ? Que l’eau de mer désalinisée devienne une composante clé de l’agriculture durable, de l’industrie éthique, et de la vie quotidienne de demain.

L’engagement de Seawards dépasse donc la simple fourniture d’eau : il s’agit de repenser notre relation à la planète, d’encourager une consommation respectueuse et éclairée, et d’insuffler un nouvel élan vers un futur où l’équilibre et le respect de la nature définiront notre prospérité. Notre mission première reste de démocratiser le dessalement de l’eau de mer, en développant des innovations industrielles qui non seulement augmentent la disponibilité de l’eau, mais le font dans un profond respect de l’environnement.

Tribune

Latest news & press

La clé pour résoudre la Crise Mondiale de l’Eau, selon Elon Musk

Hommage à Pompidou : 2 Avril 1974 – 2 Avril 2024

Seawards ambitionne de dessaler de l’eau de mer grâce au froid

Vers l’abondance…

Seawards invente une techno de dessalement de l’eau de mer par cryo-séparation

Alternatives : des start-ups françaises dans la course