We are Seawards !

Qui sommes-nous ?

Nos fondateurs

Hervé de Lanversin

Hervé a débuté sa carrière sur les marchés financiers chez Goldman Sachs puis au sein du groupe Société Générale, pour ensuite créer HDL Capital, société de conseil en fusion acquisition qui accompagne le développement et la valorisation de sociétés familiales.

En 2016 Hervé décide une nouvelle orientation professionnelle et investi dans l’innovation industrielle et plus particulièrement pour la préservation des ressources naturelles. Une évolution pensée comme une implication au profit du bien commun.

En 2021 Hervé co-fonde Seanergy avec Hubert Montcoudiol.

« J’ai pris conscience de la nécessité de développer des solutions innovantes visant à augmenter les ressources naturelles nécessaires à l’homme sans menacer l’environnement et notamment en réponse à des situations de carence qui touche de plus en plus de pays sur le Globe. »

Hubert Montcoudiol

Passé par plusieurs banques d’investissement, Crédit Agricole et Société générale avec des responsabilités à l’international en Asie Etats Unis et Europe, Hubert Montcoudiol est issu du monde de la finance. Consultant et fondateur de plusieurs start ups dans le sport tech, l’agro tech et la fin tech, il a cofondé avec Hervé de Lanversin, une première structure dédiée à la préservation de la composition organique des fruits avant de créer SEAWARDS à Marseille en 2021.

Une nouvelle voie entrepreneuriale résultant d’une prise de conscience de l’urgence à agir à grande échelle pour préserver la ressource en eau et d’une volonté de créer un business model équitable et rentable…

L'équipe

we are forces

Nous sommes une confluence de forces engagée à :

Julien Poniatowski

Chief Operating Officer

Voir la bio

Fabienne Berthet

Press Relation

Voir la bio

Pascal Malesinski

Responsable Études et Développements

Voir la bio

Elie Zeenny

Head of Global Strategic Alliances

Voir la bio

Joëlle Klein

Chief Creative Supporter

Voir la bio

Pierre Andrade

Head Business Development

Voir la bio

Paroles d'ingénieurs

Pascal Malesinski

Notre technologie est en phase d’industrialisation… Et quand l’on intervient sur des produits innovants, cela implique de franchir des obstacles, c’est le principe même de la démarche R&D.

Parfois les solutions permettent de valider rapidement le concept, parfois cela prend davantage de temps. L’une des priorités est de ne pas avoir d’idées préconçues. il faut savoir écouter, s’appuyer sur les compétences complémentaires, qu’elles soient principales ou secondaires de l’équipe.

Il faut pouvoir tenter des expériences, tester des process tout en gardant en tête d’atteindre l’objectif. Parmi nos points forts ? Le fait d’avoir recours à des professionnels dans leur domaine et à des profils polyvalents, ce qui incite à toujours chercher de nouvelles voies pour atteindre notre but et valider notre technologie ».

Clément Bernard

Arrivé le 10 octobre au sein de l’équipe Seawards, Clément Bernard, manosquin, a réalisé son DUT génie mécanique productique à Toulon est ensuite passé par une école d’ingénieurs en conception mécanique, Polytech à Tours.

Impliqué dans la R&D, il est heureux de ce premier emploi à 25 ans, au sortir de son parcours de formation. Pourquoi Seawards ? « C’est un projet essentiel pour la vie, une nouvelle façon de faire et de concevoir le dessalement.

Cette technologie moins polluante que celles existantes est également moins consommatrice en énergie. Le côté start up m’a convaincu j’aime bien être au sein d’équipes resserrées. C’est un point de départ idéal pour faire grandir un projet. »

Bastien Guillot

Recruté début janvier chez Seawards, pour ses compétences en mécanique, conception industrielle, Bastien Guillot a suivi à Aix-en-Provence et à Marseille, un BTS conception de produits industrielles. « A 45 ans, j’ai travaillé sans l’industrie pharmaceutique et les usines de plastique, j’avais envie de m’épanouir dans un nouveau poste. La proposition de Seawards m’a intéressé pour la noblesse de la cause. Je fais attention à l’impact de ce que je fais » Le format start up a aussi ses atouts. « C’est une prise de risque, mais je veux donner sa chance à l’idée. Le projet de l’entreprise me séduit. Pour une fois je travaille dans un environnement qui me permet de changer les choses de la bonne manière et de me battre dans le bon sens… »

on parle de nous

Revue de presse

Une technologie innovante et propre pour dessaler l’eau de mer

Dessalement : avec la technologie Seawards, c’est la mer à boire

Une technologie économique pour déssaler l’eau de mer

La deeptech marseillaise Seawards primée pour sa solution de cryo-séparation

La cryo-séparation, nouvelle technologie de production d’eau douce récompensée

Seawards : la cryo-séparation dans le dessalement d’eau de mer

nous recrutons

Rejoignez-nous

Marseille, Marignane et Pertuis, 3 sites, une équipe unie pour une volonté de révolutionner la dessalement et agir pour apporter l'eau au plus grand nombre.

Stagiaire, JRI

Seawards répond à un modèle disruptif. Avec une équipe riche de compétences complémentaires guidée par le même objectif de réussite. Chacun s'y épanouira, saura remettre en question, et chercher l’inattendu, la différence pour réinventer le dessalement d’eau de mer. Cette volonté devra guider l'Équipe et soutenir nos ambitions.

Hubert Montcoudiol

Contactez-nous si vous souhaitez joindre votre savoir-faire et vos valeurs à notre équipe et sa vision

SEAWARDS participe à la COP28, présente son innovation industrielle et participe à la quête de l'harmonie collective.
Zone bleue (pavillon France) - Zone verte (Espace innovation Box B17)