Dessalement : avec la technologie Seawards, c’est la mer à boire

< 1

minutes de lecture

Dans un monde où l’accès à l’eau potable est un défi majeur, la cryo-séparation inventée par Seawards pourrait bien révolutionner le dessalement de l’eau de mer.

Alors que, sur Terre, quelque 2 milliards de personnes dans le monde souffrent d’une pénurie permanente ou très fréquente d’eau potable, le dessalement de l’eau de mer – idée qui a émergé dans les années 60 – apparaît comme une solution particulièrement séduisante. Elle s’est d’ailleurs beaucoup développée ces dernières années. En 2022, l’International Desalination Association dénombrait 22 800 usines dédiées à cette pratique et une production de 110 millions de m3 d’eau douce par jour. un chiffre en nette hausse par rapport à 2018 (18 000 usines et 95 millions de m3 par jour).

Tribune

Latest news & press

Tribune : La nature a-t-elle toujours raison ?

La clé pour résoudre la Crise Mondiale de l’Eau, selon Elon Musk

Hommage à Pompidou : 2 Avril 1974 – 2 Avril 2024

Seawards ambitionne de dessaler de l’eau de mer grâce au froid

Vers l’abondance…

Seawards invente une techno de dessalement de l’eau de mer par cryo-séparation