La cryo-séparation, nouvelle technologie de production d’eau douce récompensée

< 1

minutes de lecture

Le 14 décembre dernier, Pascal Malesinki, directeur technique de Seawards, a reçu le prix Henry Fabre des sciences et des technologies pour sa technique innovante de production d’eau douce à partir d’eau de mer.

Bernard Tramier (à droite) remet le prix Henri Fabre à Pascal Malesinski © Fabienne Berthet

Le prix Henri Fabre des Sciences et des Technologies est décerné en décembre chaque année à Marseille à des personnalités régionales qui se sont illustrées dans le domaine des sciences, des lettres ou des arts. Il est remis sur proposition de la société des ingénieurs et scientifiques de France en Provence (IESF Provence). Cette année, c’est Pascal Malesinski, responsable études et développement de Seawards, qui a été distingué pour son innovation de production d’eau douce par dessalement de l’eau de mer. Bernard Tramier, membre et ancien président de l’Académie des Sciences, Lettres et Arts de Marseille, lui a remis son prix lors de la cérémonie au palais du Pharo.

Cette nouvelle innovation est appelé la cryo-séparation. Elle permet une séparation à température négative des cristaux d’eau douce et ceux chargés en sels minéraux. Une technologie de rupture par rapport aux techniques de dessalement déjà utilisées, comme celle de l’osmose inverse par exemple, et qui s’incarne dans des modules agiles, propres et durables. 

Tribune

Latest news & press

Sécheresse en Catalogne : Barcelone en état d’urgence

Une technologie innovante et propre pour dessaler l’eau de mer

Le 5ème Forum Méditerranéen de l’Eau

Dessalement : avec la technologie Seawards, c’est la mer à boire

Seawards à Euromaritime : Au cœur de l’économie bleue en mutation

Une technologie économique pour déssaler l’eau de mer