Made in Marseille : La start-up marseillaise Seanergy invente une technologie pour dessaler l’eau de mer

< 1

minutes de lecture

Selon l’Organisation météorologique mondiale, plus de 5 milliards de personnes pourraient être concernées par le stress hydrique d’ici trente ans, soit plus de deux tiers de la population globale. Face à ce défi de taille, la start-up marseillaise Seanergy a réussi, après trois ans de recherche, à développer une solution qui permettrait la production d’une eau pure et buvable par glaciation de l’eau de mer : la cryo-séparation.

« Il s’agit de congeler en même temps de l’eau pure, à 0°C, et de l’eau salée, qui gèle à une température légèrement plus basse, autour de -2 °C, vulgarise Hubert Montcoudiol, à la tête de la start-up labellisée French Tech. Un phénomène de séparation de la matière se produit alors : des cristaux d’eau pure se forment et remontent à la surface, tandis que l’eau chargée en sel, liquide, reste au fond ».

Le principe paraît simple. Mais si « des ingénieurs travaillent sur ce processus depuis 30 à 40 ans, jusqu’ici, personne n’est arrivé à mettre cette méthode à un niveau industriel, poursuit l’entrepreneur. Nous y sommes arrivés via une technologie spéciale qui demande une température et une pression très spécifiques ».

Tribune

Latest news & press

Sécheresse en Catalogne : Barcelone en état d’urgence

Une technologie innovante et propre pour dessaler l’eau de mer

Le 5ème Forum Méditerranéen de l’Eau

Dessalement : avec la technologie Seawards, c’est la mer à boire

Seawards à Euromaritime : Au cœur de l’économie bleue en mutation

Une technologie économique pour déssaler l’eau de mer

SEAWARDS participe à la COP28, présente son innovation industrielle et participe à la quête de l'harmonie collective.
Zone bleue (pavillon France) - Zone verte (Espace innovation Box B17)