Seawards : la cryo-séparation dans le dessalement d’eau de mer

< 1

minutes de lecture

Anciennement accompagnée par Marseille Innovation, Seawards créée par Hubert Montcoudiol et Hervé de Lanversin développe une nouvelle technologie, la cryo-séparation dans le dessalement d’eau de mer.


Elle contribue à la réindustrialisation à l’oeuvre sur les territoires. « C’est un travail de longue haleine, la startup industrielle reste un défi dans son développement du fait de la difficulté d’attirer des financements. L’industrie reste un secteur peu soutenu en raison d’un « go to market » beaucoup plus long que dans le domaine, très à la mode, du digital… Et à cela s’ajoutent des besoins de financements importants relevant de cette activité. Pour Seawards, les levées de fonds de la phase d’amorçage ont été réalisées exclusivement auprès d’investisseurs privés. Malgré une proposition technologique qui répond à une urgence mondiale, nous avons été confrontés à une absence de support des pouvoirs publics. Au delà de ces obstacles, les nouveaux développements du programme France 2030 commencent à voir poindre certaines évolutions positives pour la réindustrialisation française » assure Hubert Montcoudiol.

Tribune

Latest news & press

La clé pour résoudre la Crise Mondiale de l’Eau, selon Elon Musk

Hommage à Pompidou : 2 Avril 1974 – 2 Avril 2024

Seawards ambitionne de dessaler de l’eau de mer grâce au froid

Vers l’abondance…

Seawards invente une techno de dessalement de l’eau de mer par cryo-séparation

Alternatives : des start-ups françaises dans la course